A quoi cela sert-il de savoir si l’on est hypersensible ?

Comme vous sans doute, je déteste mettre les gens dans des cases.
D’une part parce ça fausse la réalité : un être humain est beaucoup plus que ce qu’on peut en dire. Un homme ? une femme ? un artiste ? un amoureux des plantes ? un parano ? etc. Parfois c’est même totalement faux. 

Mais si l’on considère avec précaution que la personne est beaucoup plus que telle ou telle caractéristique, il devient très utile de réfléchir à nos penchants, nos manières de ressentir et de voir la vie.

Connais-toi toi même dit Socrate et tu connaîtras l’univers et les dieux. J’ajouterais et tu pourras mieux communiquer, te comprendre, avoir moins peur des autres et de toi-même et peu à peu t’ouvrir à toi-même et à la vie.



Cliquez ici pour accéder au Quizz



Pixabay


Pour ce qui concerne l’hypersensibilité, je trouve que c’est tout particulièrement utile. 
En effet, même si on en parle de plus en plus, cette particularité est méconnue de beaucoup de thérapeutes qui à mon avis la négligent.
Or c’est une clé de lecture qui peut devenir absolument fondamentale.
La comprendre, c’est s’éviter un nombre de déboires immense.
De plus, connaître son hypersensibilité, c’est pouvoir la chérir et la valoriser. 
Elle est d’une puissance phénoménale ! Si vous suivez mes travaux, vous comprendrez comment je défends que la grande sensibilité est la plus grande force qui soit.
Bien sûr, cela demande quelques aménagements dont je parle également dans mes productions.


Un quizz pour savoir si l’on est au delà de la moyenne sur le plan de la sensibilité

Je vous invite dès à présent à répondre aux questions du quizz. Les questions ont été soigneusement selectionnées. 
Pour un certain nombre d’entre elles, vous vous estimerez peut-être entre le oui et le non. Mais il m’a semblé que trop de précisions rendrait le quizz compliqué et long à remplir. Répondez simplement par la réponse la plus proche de ce que vous ressentez.

Votre adresse email vous sera demandée afin de recevoir votre réponse. Vous serez alors inscrits sur ma lettre hebdomadaire d’où vous pourrez vous désinscrire en un clic si vous le souhaitez.

Se réfugier dans l’ignorance affaiblit

Ne pas vouloir voir ne mène jamais très loin.
Mécanisme de protection utile, comme toutes les autres protections, il devient toxique si’il n’est pas revisité régulièrement.
Ai-je vraiment besoin d’ignorer ?
Quels bénéfices pourrais-je obtenir si je faisais un pas de plus dans la connaissance de moi ?
Voici les questions auxquelles je vous invite.

Je vous souhaite une magnifique découverte de vous-même !

Accès au quizz



Vos commentaires sont toujours les bienvenus !

Merci d'avoir lu cet article. Pour en recevoir d'autres facilement, abonnez-vous gratuitement à l’Elisalettre, la missive consacrée à votre bien-être, à travers les yeux d’Elisabeth !

Et recevez en plus mes conseils directement dans votre boîte mail chaque mardi ! Si cela ne vous convient pas, vous pourrez vous désabonner en un clic.

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Indiquer votre site internet est optionnel.

Êtes-vous hypersensible ?

Si vous vous sentez différent des autres, que vous avez besoin de vous isoler ou de donner beaucoup de sens à ce que vous faites, vous êtes peut-être hypersensible. Une étude affirme qu’il y a environ 20% à 25% d’hypersensibles dans la population.
Si vous voulez savoir si vous en faites partie, faites vite le test.

+ Et recevez chaque semaine de l’aide pour valoriser votre belle sensibilité.