S’alléger le corps et l’esprit

A l’heure où les cures détox rencontrent un grand succès, la thérapie s’y met aussi. On a envie de s’alléger.
Nous vous sentons parfois agressés, pollués, empoisonnés
Et nous ressentons des envies de nous défaire de ce qui nous encombre, nous décharger, nous « détoxer » !!!

Un mouvement de lâcher prise

Le but est de se débarrasser d’un trop plein d’éléments devenus inutiles voire nuisibles , que ce soit dans l’alimentation, dans ses papiers, vêtements, objets…ou bien de pensées toxiques ou simplement dépassées et qui nous encombrent, de relations qui n’ont plus de sens ; la liste est longue…
Mais concrètement, sommes-nous prêts à vider, trier, ranger, (au sens propre comme au sens figuré) ?
Cela suppose d’accepter de lâcher, et même de perdre.
C’est admettre que ce qui était valable un jour ne l’est plus le lendemain dans une vie en perpétuel mouvement.

S’alléger le corps et l’esprit … ça fait du bien !

Mettre de l’ordre, se débarrasser de ce qui est devenu inutile peut littéralement changer nos vies.
Dégagé de ce qui l’encombrait, l’horizon se dégage car de l’espace est libéré. L’énergie circule.
Au revoir les toxines, adieu les poussières, le champ est assainit.
Notre quotidien s’ouvre sur plus de légèreté et plus de simplicité.
On respire mieux !

Etre vrai en faisant des choix clairs

La détox-attitude nous inscrit dans un mouvement vital de responsabilité : JE CHOISIS DE !
Car il ne s’agit pas de tout balancer sans discernement. Je peux choisir de garder (une relation par exemple) mais alors, je ne me situe pas en victime, j’assume mon choix.

Et se laisser tenter

Alors, souhaitez-vous reprendre les rênes de votre vie, et par là même, lui donner du sens ?
… Vous laisserez-vous tenter?

Par exemple, si vous êtes chez vous ou dans votre bureau, regardez autour de vous.
Prenez le temps de faire une liste d’objets dont vous n’avez plus besoin ou dont vous n’avez pas profité depuis quelques mois. Réfléchissez si vous choisissez consciemment de les garder ou bien demandez-vous à qui ils seraient plus utiles, comment les recycler ou s’ils sont plutôt voués à la déchetterie ?

Et plus largement, y a-t-il des éléments dans ma vie que j’ai à reconsidérer sérieusement ?

Alors maintenant… Que diriez-vous de passer à l’action, et aussi vite que possible, de savourer le résultat obtenu 🙂 ?

Par la suite, il suffira de secouer les carpettes et d’ouvrir les fenêtres pour que le printemps s’engouffre dans votre chez-vous.
Joli programme n’est-ce pas ?

Merci d'avoir lu cet article. Pour en recevoir d'autres facilement, abonnez-vous gratuitement à l’Elisalettre, la missive consacrée à votre bien-être, à travers les yeux d’Elisabeth !

Et recevez en plus mes conseils directement dans votre boîte mail chaque mardi ! Si cela ne vous convient pas, vous pourrez vous désabonner en un clic.

8 Commentaires

  • Isabelle GRAFF
    le 18:26h, 27 février Répondre

    Bonjour Elisabeth,
    En effet, un joli programme auquel j’adhère complètement, tant sur le plan physique que psychique. C’est tellement bon de se sentir libre et débarrassé de tout ce qui encombre notre vie, freine nos énergies et pollue notre quotidien! Certes, cela prend du temps de faire ce tri ou grand ménage, mais comme on se sent bien après, pour un nouveau départ chargé de positif…en chemin vers la lumière!!! Belle arrivée de printemps à toi Elisabeth..

  • vincent elodie
    le 20:31h, 27 février Répondre

    bonsoir Elisabeth, effectivement c’est joliment dit et ça donne à réfléchir!!je viens moi même de changer de vie, j’ai déménagé, j’ai pris des décisions, j’ai donc fait le tri matériel, mais pour ce qui est de l’esprit je suis toujours aussi encombrée de questionnements, d’inquiétudes, de stress, de blessures, mais en chemin pour m’en détacher, nous entrons dans l’année du coq de feu, donc une belle énergie!

    je te souhaite aussi un beau renouveau!!
    à bientôt j’espère, n’hésites pas quand tu es sur Vichy!!

    Elodie Vincent

    • Elisabeth Aubret-Hunsinger
      le 20:47h, 27 février Répondre

      Merci Elodie de ta sincérité et de nous rappeler qu’en effet, nous n’avons jamais vraiment fini de faire du tri.
      Je ne savais pas pour le coq mais en effet, surfons sur les belles énergies quand elles passent 🙂

  • Michelle Lagrange
    le 21:26h, 27 février Répondre

    Bonsoir Élisabeth,
    Petite expérience a faire lors d’un achat vestimentaire ou autre,se poser la question ,en ai je vraiment besoin?bien souvent le besoin ne dure pas longtemps le lendemain il n’existe plus
    Épurer nos relations pour ne conserver les plus authentiques,celles qui nous aident a grandir
    Merci pour ce petit espace de réflexions et d’échanges
    Bonne soirée a bientôt

  • Elisabeth Aubret-Hunsinger
    le 22:18h, 27 février Répondre

    C’est vraiment une joie pour moi de lire vos commentaires.
    Ici, pas de tri à faire lol. car ils enrichissent le sujet.
    Merci Michelle car en effet, est-ce que si dès le départ, nous entassions moins, cela ferait sûrement du bien !
    Quant aux relations… je pense qu’effectivement, c’est vivant et donc en perpétuelle évolution.

  • Isa BERNARD
    le 11:23h, 28 février Répondre

    Je dis OUI!
    Mais Lâcher prise? pas tant que ça…Garder une énergie positive pour rencontrer ses rêves, ses envies profondes, en fait ce que nous sommes vraiment au fond de nous, réfléchir, prendre du recul, ralentir car cette société moderne et consommatrice à outrance, nous empêche de nous re trouver, et, comme par miracle, le jour où l’on entrevoit cette voie, quel bonheur, quelle révélation!
    Merci Elisabeth de m’avoir permis cela
    A bientôt

    • Elisabeth Aubret-Hunsinger
      le 12:00h, 28 février Répondre

      Merci beaucoup pour ce retour qui me touche.
      Et je dis Oui aussi au recul nécessaire, besoin de silence et même de contemplation.
      Observer la course des nuages ou le travail d’une fourmi !
      Je vous confie cette phrase que j’ai lue hier sur le site d’une amie :
      « Aujourd’hui, dans le ciel sans nuages, sur la flûte du vagabond, un accord a résonné, je veux le suivre »
      Tagore

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Indiquer votre site internet est optionnel.